Enfance et éducation
- Publié le 20 novembre 2023

École Paul-Bert (3e) : une « cour nature » depuis la rentrée

Les élèves de l'école Paul-Bert ont désormais une cour nature.
Crédit photo : Muriel Chaulet

C'est un tout nouveau terrain de jeux pour se détendre, s'amuser, expérimenter, lire... Durant les grandes vacances, la cour bitumée de l'école élémentaire Paul-Bert s'est métamorphosée en cour nature. Des élèves de CE1-CE2 viennent de contribuer aux plantations.

Contenu

Impressionnant ! Il n'y a pas d'autre mot pour qualifier la métamorphose de la cour de l'école élémentaire Paul-Bert en cour nature. Là où le bitume dominait, les enfant disposent, depuis la rentrée 2023, d'une structure en lattes de bois proposant une cabane et des bancs. Ils peuvent aussi s'amuser sur un parcours d'aventure, s'installer à table pour dessiner, prendre leur goûter..., observer les insectes qui cheminent au milieu des plantes et les fruits et légumes du potager pousser, voir l'eau s'écouler dans une rivière lorsqu'il pleut... "La cabane a fait beaucoup d'effet", relate la directrice, Pauline Faivre d'Arcier, "maintenant il y a plusieurs endroits pour grimper, sauter. Nous avons remarqué qu'il n'y a plus de jeux de ballons et personne ne nous les a demandés." "Elle est bien cette cour, je l'aime bien. Il y avait pas trop de jeux avant", confirme Dounia. "Je joue à cache-cache loup. C'est plus facile pour se cacher maintenant", décrit, quant à elle, Ikram. 

Avec d'autres élèves de CE1 et CE2, elles ont aujourd'hui pour mission de participer à la végétalisation ! Alors qu'avant les travaux, leur cour comptait 50 m2 de sols naturels (sur 957 m2), elle en totalise aujourd'hui 550 m2. Pelles en main, les enfants se lancent dans l'exercice de plantations avec beaucoup d'entrain, aidés par les jardiniers de l'entreprise prestaire Greenstyle. "Tu vois celui-ci est plus petit donc tu dois faire plus petit trou", explique l'un d'entre eux. "Avant de mettre dans le trou, il faut casser la motte", indique un autre. "C'est trop bien !", "l'arbre commence déjà à grandir !", "je vais aussi planter chez moi", s'exclament les enfants. 

Alors qu'il n'y avait aucun arbre dans cette cour auparavant, 11 arbustes, 6 arbres de haute tige et 4 cépées apporteront fraîcheur et ombrage dans les prochains mois, bienvenus en période de chaleur.

Un chantier durant les vacances de l'été 2023

Petit retour en arrière..., le 30 juin 2023...

« Wahou ! » sera certainement le premier mot qui viendra aux lèvres des élèves de l’école Paul Bert lorsqu’ils découvriront, le jour de la rentrée, leur nouvelle cour de récréation. 
Le chantier de « débitumisation » de la cour vient d’être lancé pour la transformer en une « cour nature ». C’est-à-dire, en premier lieu, un espace qui fait la part belle à la végétalisation. Jusqu’alors la cour de l’école Paul Bert comprenait 50m2 de sols naturels pour une surface totale de 957m2. Après les travaux, elle bénéficiera de 550m2 de sols naturels, soit 55 % de la superficie. 6 arbres tiges et 11 arbustes seront plantés à l’automne, avec les enfants. De la pelouse et un potager sont également prévus pour replacer le végétal en son coeur.
En plus de profiter de la fraîcheur que la nature procure lorsque la température monte, les écoliers pourront percevoir la succession des saisons, regarder les fleurs et fruits pousser, observer les insectes et, quand il pleuvra, suivre le chemin de la goutte d’eau qui s’infiltre dans la terre… Mais aussi, avec leur enseignant, faire « classe dehors » en utilisant toutes les ressources pour nourrir leurs apprentissages fondamentaux. 

80 élèves ont donné leur avis

Les élèves seront d’autant plus impressionnés qu’ils ont été impliqués dans la re-création de cet espace dès l'origine du projet. Dans le cadre d’une concertation et du Projet éducatif de Lyon, 80 enfants de cycle 2 (CP, CP-CE1, CE1, CE2) ont été interrogés sur leurs envies et besoins pour leur futur terrain de jeux. Les enseignants, assistantes maternelles, gardienne, parents… ont aussi pu donner leur avis. 
Résultat, ils disposeront de différents parcours d’aventure, de tables et bancs pour se poser au calme, d'une grande cabane multi-activités (à l'automne), de place pour les jeux de ballon et autres… 
 

Colonne de droite 1

LES ÉLÈVES IMPLIQUéS

La concertation pour l’école Paul Bert a débuté en mai/juin 2021 et a été dirigée par un atelier spécialiste de l'assistance à maîtrise d'usage (AMU). Le projet a été mené avec quatre classes de cycle 2 (CP, CP-CE1, CE1, CE2), représentant 80 enfants. Les acteurs éducatifs et agents de l’école (enseignants, animateurs, ATSEM, gardienne, responsable de secteur) et les parents d’élèves ont aussi pu s’exprimer.
Différentes modalités ont été mobilisées pour la concertation :
- Questionnaires transmis aux familles via des "parents relais"
- Séances d'analyse des questionnaires et dialogue avec les enseignants et agents travaillant dans l'école
- Ateliers avec les enfants : observations de séquences de jeux dans la cour, observation de la biodiversité présente et des matériaux existants, dessins, dialogues autour des capacités d'espace disponible pour toutes et tous
Colonne de droite 2
Lyon des enfants

Le Lyon des enfants, c'est quoi ?

C'est une ville pensée par et pour les enfants.
Une ville qui s'adapte à leurs besoins et favorise leur épanouissement dans l'éducation, la culture, les sports, l'accès à la citoyenneté et aux doits, le lien avec la nature et la santé.
Donner leur place aux enfants, c'est construire un espace heureux pour tous.

En savoir plus sur Le Lyon des enfants

 

Bloc recherche - Actualités