Quartiers
- Publié le 3 février 2020

Cinéma : séances pour tous

Western, drame, science-fiction, conte…, le Ciné de Montchat tient à varier les genres de films. Ouvert à tous les publics, il compte développer en plus l’accès aux personnes sourdes et malentendantes.

Contenu

Quartier Montchat

L’association le Ciné de Montchat existe depuis 2015. Elle est le fruit du rapprochement de l’association des parents d’élèves de l’école Viala, qui projetait des films surtout pour les enfants, et de la MJC Montchat. Aujourd’hui, elle est portée par cinq personnes et soutenue par une quarantaine d’adhérents. « C’est un petit cinéma de quartier axé sur les films du patrimoine mondial, datant donc d’avant les années 2000. Nous prévoyons toujours une présentation en amont de la projection puis un échange après la diffusion », souligne la présidente, Françoise Magnier. Les séances sont proposées au rythme d’une par mois le mardi en fin de journée à la MJC (voir programme ci-dessous).
Par ailleurs, le Ciné de Montchat a noué depuis l’an dernier un partenariat avec la bibliothèque Lacassagne-Marguerite Yourcenar. « Dans ce cadre, nous nous servons dans le catalogue de la bibliothèque. Les films sont plus récents. À part cette petite différence, le principe est le même, une introduction par notre spécialiste, la projection puis un échange avec les spectateurs. » Le prochain rendez-vous est fixé au 20 février à 21h (bm-lyon.fr).

Tout-petits

Autre corde à son arc, l’association a lancé des séances pour les tout-petits, un samedi matin par trimestre. Les courts métrages proposés sont sans paroles. « J’étais orthophoniste, j’ai donc beaucoup travaillé avec les personnes sourdes. L’accessibilité aux enfants sourds et malentendants me tenait à coeur. » D’autant qu’une école du quartier, Condorcet, est l’une des seules en France à accueillir des élèves sourds et malentendants. Des Petits contes sous la neige seront diffusés le 8 février à 10h à la MJC Montchat. « 7 contes enchanteurs le temps d’un hiver en douceur… »


Programme jusqu’à la fin de l’année : Apache de Robert Aldrich (1954) le 21 janvier ; Le mariage de Maria Braun de RW Fassbinder (1979) le 18 février ; Bienvenue à Gattaca d’Andrew Niccol (1997) le 17 mars ; Soudain l’été dernier de JL Mankiewicz (1956) le 7 avril ; L’homme de la Sierra de SJ Furie (1966) le 12 mai. À 19h30, à la MJC Montchat, 53 rue Charles-Richard.


 

Bloc recherche - Actualités