Environnement
- Publié le 1 avril 2021

La compagnie des arbres

L’arbre est reconnu comme le champion toutes catégories contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi 5 500 spécimens vont étoffer la trame verte en 2021. Pour l'édition de printemps 2021 de sa nouvelle formule trimestrielle, Lyon Citoyen présente le plan "arbres" de la Ville de Lyon. Dans les boîtes aux lettres à partir du 29 mars.

Contenu

C’est prouvé ! Les arbres sont nos meilleurs alliés contre les îlots de chaleur et pour la qualité de l’air. Lorsque la température grimpe au-delà du raisonnable, les arbres se protègent en relâchant l’eau qu’ils ont stockée. Ils transpirent. Et le volume d’eau rejetée peut atteindre plusieurs dizaines de litres par jour. Ce qui en fait d’excellents climatiseurs… naturels. Tandis que leur ombrage devient un pare-soleil bien agréable en été.

Une autre de leurs vertus consiste à absorber du CO2 et à restituer de l’oxygène. Agissant ainsi, ils purifient l’air. L’Office national des forêts indique qu’un arbre de 5 m3 peut engranger l’équivalent de 5 tonnes de CO2 soit les émissions de 5 vols aller-retour Paris-New York. Moralité, mieux vaut planter !

Écosystème forestier

Parce que notre ville en manque, la direction des Espaces verts vient de lancer une campagne de plantation de 5 500 arbres supplémentaires d’ici à la fin du printemps. Cette densification va prendre diverses formes.

Classique, avec des arbres tiges, notamment dans les parcs et les squares.

Innovante, en créant des forêts Miyawaki. La méthode a été conçue par le botaniste japonais Akira Miyawaki dans les années 1970 (voir ci-contre). En 2021, 26 forêts Miyawaki vont être implantées, réparties dans tous les arrondissements.

Dès 2020, neuf vergers, un par arrondissement, d’une surface totale de 5 000 m2, ont également été créés par la Ville de Lyon. Pêchers, pommiers, abricotiers, framboisiers, vigne… Dès que cela sera possible, les habitants seront invités à entretenir ces jardins nourriciers.

Auprès de nos arbres, nous vivrons heureux !

Colonne de droite 1

LA FORÊT MIYAWAKI

26 forêts Miyawaki vont être implantées en 2021 dans tous les arrondissements. Leur secret ? Une croissance accélérée.
 

ÉTAPE 1 Plantation

De jeunes plants forestiers de variétés différentes, adaptées au milieu et à la sécheresse, sont plantés de manière très serrée, soit 3 plants par m2. Pendant les 3 premières années, l’entretien consiste à éradiquer les espèces invasives en désherbant une fois par mois. Dans leur course à la lumière, les plants poussent d’1 mètre par an !

ÉTAPE 2 Sélection

En entremêlant leurs racines, les végétaux collaborent entre eux, ils se protègent. Toutefois les plus adaptés prennent le dessus sur les autres, une sélection naturelle s’opère. Après 3 ans, la forêt est autonome, l’entretien n’est plus nécessaire.

ÉTAPE 3 Expansion

En seulement 20 ans d’existence, la forêt Miyawaki semble être centenaire ! Les forêts Miyawaki font baisser la température de 2°C dans leur environnement proche, améliorent la qualité de l’air (absorption de CO2, production d’oxygène), décuplent la biodiversité, réduisent le bruit.
Colonne de droite 2

Bloc recherche - Actualités